Ballade avec Louis Kermorgant : découverte des plantes et fleurs des dunes de l'Aber-Benoît (ici la roquette de mer ou Cakile maritima)

Découverte des plantes et fleurs des dunes à Saint Pabu

Dans une ancienne vie, Louis Kermorgant a été électronicien. Puis, il est devenu animateur nature pour l’association L’Estran Nature. C’est aussi un navigateur, un joueur de golf et un grand amateur de thé. A la Maison des Abers, il partage généreusement ses connaissances lors des sorties nature qu’il anime.

Il est intervenu régulièrement au cours de la résidence pour nous éclairer sur la botanique et la biologie marine. Et, aujourd’hui, Il nous propose une sortie « Découverte des orchidées sauvages sur les dunes du littoral de l’Aber-Benoît ». Les artistes Elouan Cousin, Marieke Rozé et Marie-Claire Raoul le suivront avec bonheur dans cette exploration dont le point de départ est au lieu-dit Le Cosquer près des plages de Coulouarn et Danvat à Saint Pabu.

Lors de cette sortie, nous avons pu observer :

  • l’orchidée Serapia,
  • l’orchidée pyramidale,
  • l’orchidées de mai ou dactylorhiza majalis,
  • l’orchidée abeille ou ophrys apifera,

mais aussi de nombreuses autres espèces végétales :

  • Le lichen (cladonia) argenté très sec dont les poils retiennent l’eau et qui reprend vie dès qu’il reçoit de l’eau.
  • L’euphorbe,
  • l’anthyllis Vulneraria,
  • l’arroche des sables ou atriplex laciniata,
  • la giroflée des dunes ou mathhiola sinuata,
  • le cakilier maritime ou cakile maritima scop.,
  • le liseron des dunes ou calystegia soldanella,
  • le chiendent des sables ou laisse des sables ou carex arenaria,
  • le panicaut bleu de mer ou eryngium maritimum,
  • le lotier corniculé (cornes de cerf) ou lotus corniculatus (meme famille que genete),
  • le plantain corne de cerf ou plantago coronopus,
  • le rhinanthe à feuilles étroites,
  • la prêle des marais.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Back to top